www.rodrigueweb.com
Newsletter Noël 2012
Ph: Christophe Rabier Ph: Christophe Rabier



DVD L'Entre-Mondes Live

Sorti il y a à peine quelques jours...
2h de concert et 20 minutes de bonus...
Disponible sur la boutique en ligne







Grunge & Intelligente - Ouverture
Le Bal des Sorcières
Sexy Fix
Le Vivoir
Square Morrison
Mi Ange Mi Démon
Lady Flapper
Les Beaux Jours
Grunge & Intelligente - Part II
Macabre
Le jour où je suis devenu fou
Clémentine
Regrets
Grunge & Intelligente - Part III
Etre Humain
Grunge & Intelligente - Final
Le Château des Sélénites
L'Indien

+ les 3 clips ( Square Morrison, Regrets et L'Indien )
+ le making of de Square Morrison et le making of de Regrets



Paris

C'est confirmé, nous serons donc à Paris en mode groupe acoustique.
Précisément au Sentier des Halles et on a choisi pour vous un week end, le Samedi 6 Avril.
J'espère que vous serez au rendez-vous...





Hold Me Kiss Me

Elle lui criait: "Ferme les yeux, prends-moi par les hanches, serre-moi fort !". Elle ne voulait pas qu'il l'étudie.
Elle voulait l'entraîner dans le flot de l'enchantement où l'on ne peut entrer qu'avec les yeux fermés. - Milan Kundera -
Tout ça pour vous dire que j'ai eu le plaisir de participer au tournage du clip "Hold me Kiss me" du groupe Lolito
avec Anne Freches (Clip Square Morrison) et Eve Lebrun (Clip L'Indien)





Merci

Juste "merci" à tous ceux qui sont venus à Mons en Baroeul le 15 décembre dernier...
Merci pour le soutien et les encouragements...
Joyeux Noël et que chacun trouve sa famille...





Gabrielle: Créature féminine électronique aux seins de verre, espiègle, libertine, brune et pétillante.
L'Armure: Etre de métal argenté d'une grande condescendance, mort il y a plusieurs siècles.
Mandarin: Le plus vieux des serpents de la bibliothèque de Babel, érudit et sage, confident de Rodrigue.



Gabrielle, manageuse, tourneuse et secrétaire personnelle de ce cher Rodrigue s'appliquait
à fermer les derniers envois des Dvd alors que l'Armure, distraite en la regardant, s'emberlificotait les gantelets
dans les rubans des paquets cadeaux. Deux chauves-souris poussèrent soudainement des cris suraigus au portique.
- "Tu attends une douzaine de lutins l'Armure ?" railla Gabrielle
- "Je vais voir Mademoiselle" répondit l'Armure
L'Armure ouvrit le portail.
- "Oh oh oh !"
Sur le seuil, le Père Noël complètement dipsomaniaque s'esclaffait, l'haleine rance, une bouteille ancestrale à la main,
bras dessus, bras dessous avec deux elfettes de joie.
- "On ne vous attendait pas si tôt" s'estomaqua Gabrielle alors que le vieil homme dansait avec l'Armure.
- "Allez quoi, c'est Noyel !"
- "Non c'est dans 3 jours " dit l'Armure flegmatique.
- "Mais la fin du monde, c'est ce soir, mon p'tit gars ! " répondit le bibendum en entrant dans la grotte.
Gabrielle, sidérée par son apparition, ne pensa même pas à le blâmer de croire à ces foutaises
et suivit du regard la marche vertueuse, décolletés jusqu'aux nombrils, des deux elfettes.
- "Ne vous dérangez pas les enfants, je vous laisse le temps de préparer le festin... Il remonta ses bretelles...
Je vais faire un tour dans la bibliothèque... avec les filles"

Alors que de petits serpents s'affairaient à des recherches sérieuses, le sourire du plombier du Père Noël montrait
ostensiblement son plus beau rayonnement lunaire au sommet d'une rangée de livres.
Les nymphettes se photographiaient joyeusement pour leur album hentai alors que Santa leur criait : "Je connais
un grimoire hindou là haut, vous allez voir ce que vous allez voir ! " et il fredonnait : "Pom Pom... Honte à cet
effronté qui peut chanter pendant que Rome brûle, elle brûle tout le temps ! ...Pom Pom..."
Des pas de bottes résonnèrent dans son dos.
Le Père Noël se retourna, surpris de voir les nymphettes glacées de peur, encadrées par deux hommes en uniforme.

- "Décidément, il ne changera jamais" sourit Gabrielle.
- "C'est comme çççça que nous l'aimons" siffla Mandarin avec bienveillance.
- "Oh oh oh !"
- "Oui oui on sait que vous êtes là Santa" soupira l'Armure en sortant les toasts.
- "Alors les enfants vous avez été bien sages cette année ?"
Gabrielle et l'Armure firent volte face et restèrent figés devant ce tableau ridicule : Santa dans son habit de
lumière rouge distillait à l'assemblée un sourire mielleux de carte postale.
Les deux elfettes en cols roulés arboraient fièrement leurs couettes de fillettes parfaites.
- "C'est bon arrêtez de jouer au Père Noël, vous allez nous faire peur !" se moqua Gabrielle.
Mandarin observait la scène d'un air inquiet.
- "Allez, Santa, un verre de Chouchen ?" proposa l'Armure.
- "Oh non, mon Dieu, jamais d'alcool ! Vous auriez un lait-fraise ?"
Mandarin qui s'était approché, examina d'un oeil perplexe le Père Noël. Une petite marque discrète sur le pan de son habit rouge
sollicita son attention. Encerclé dans un rond noir, on pouvait lire en penchant la tête : "Approved !".
Mandarin se faufila aussitôt dans les interstices de la sombre bibliothèque.
Le cœur du vieux serpent se mit à palpiter en constatant la disparition de quelques ouvrages révolutionnaires.
Il s'immisça entre deux livres et remarqua sur tous deux la mystérieuse marque cerclée de noir.
Son sang froid se glaça lorsqu'en vérifiant le rayon, seuls les ouvrages tamponnés restaient.
Mandarin s'enfonça plus en avant dans les étages inférieurs. Certains rayonnages étaient heureusement intacts.
Une ombre passa derrière lui. Il se courba, à l'affût du moindre bruit. Au détour d'une allée bordée d'anciennes reliques,
tout son corps se noua, ses yeux se noyèrent de larmes: deux petits serpents gisaient sur le sol. Soudain, l'ombre fondit sur lui...

- "Bon, et bien les enfants ! Le papa Noël va devoir partir, il a des joujoux par milliers
à distribuer à tous les gentils enfants de la Terre"
Gabrielle vomit.
Les deux gamines, outrées, suivirent le Père Noël qui s'engouffrait prestement dans la cheminée laissant sur son passage
de magiques paillettes argentées en forme de cœu-cœur.
- "Tout va bien Mademoiselle ? "demanda l'Armure
- "Non... Heureusement qu'il est parti... Mais qu'est-ce qui lui prend ?"
En s'interrogeant, Gabrielle cherchait inconsciemment du regard Mandarin.
- "Mandarin ?"
- "Mandarin ?" renchérit l'Armure.

Lorsque Gabrielle découvrit le corps sans vie de son ami, la douleur fut sans mot... Elle s'effondra.


To be continued...







Le Samedi 9 Février
Théâtre Le Millénaire
35, Rue Saint Joseph - La Madeleine - Dept 59
Tarifs: 10/8/6 €
Réservations: 0320551951
Tête d'affiche
Mode Solo en toute intimité...



Le Vendredi 1er Mars
Théâtre de Denain
Rue de Villars - Dept 59
Tête d'affiche - Mode Groupe Electrique
Première Partie: El Manos
Places en vente dans toutes les billetteries classiques et internet:
France Billet, Ticketnet, Fnac, Furet, Carrefour, Auchan, Cultura, etc...



LE SAMEDI 6 AVRIL
Le Sentier des Halles
50 Rue d'Aboukir - 2ème Arrondissement - Paris
Métro: Sentier (Ligne 3)
Ouverture des Portes: 21h45
Concert: 22h
Tête d'affiche - Mode Groupe Acoustique




Boutique en ligne

Site Officiel MySpace Facebook YouTube



Photographies / Illustrations :

Benoît Poix
Virginie Siraux
André C
Christophe Rabier
Delf'
Xavier Beaurain



Ph: Benoît Poix Ph: Xavier BeaurainPh: Benoît Poix
Ph: Benoît PoixDe chouettes illustrations
réalisées sur le titre
"Le château des Sélénites"
par Caroline Dewaele
pour le blog
"Mahchbahllah Tea Time"
Ph: Virginie SirauxPh: Benoît PoixPh: Christophe Rabier Ph: Benoît PoixPh: André CPh: Benoît PoixPh: Delf'